Les traitements anti puce responsables de tumeurs cérébrales chez les enfants ?

Les traitements anti puce responsables de tumeurs cérébrales chez les enfants ?

12/07/2019


Les pesticides sont suspectés d’aggraver le risque de souffrir d’une tumeur du cerveau mais il est difficile pour les chercheurs de faire des recherches sur le sujet. Le plus souvent ces études concernent des groupes d’individus qui sont exposés dans leur travail comme les agriculteurs.

De plus il est en général difficile d’isoler les effets des pesticides des effets d’autres substances dangereuses auquel ce type de populations sont exposés comme les solvants, les fuels et les maladies et infections transmises par les animaux.


Qui est menacé par les pesticides domestiques ?


Tout individu peut être affecté mais les enfants sont les plus susceptibles d’être exposés, pendant la grossesse ou après la naissance par l’environnement intérieur de la maison.


Qu’est-ce qu’un pesticide domestique ?


Les pesticides domestiques sont les produits chimiques utilisés dans les habitations pour se débarrasser des insectes, des cafards, des termites, des fourmis, de la mérule, les colliers et traitements anti puce pour les animaux de compagnie, les traitements pour les plantes tels que les herbicides, fongicides et insecticides…


Peut-on être intoxiqué par des pesticides en traitant ses animaux de compagnie ?


Une étude, menée par l’université de Californie du Sud (USC), sur plus de 500 familles avec un suivi sur des années, s’est intéressé à des mères de famille et leurs enfants pour déterminer un lien entre l’utilisation de pesticides domestiques et l’apparition de tumeurs cérébrales chez les enfants.

Lors du rendu des résultats il a été indiqué que les pesticides utilisés dans le traitement des puces et des tiques pouvaient être responsables d’une augmentation du risque de tumeurs du cerveau chez les jeunes enfants. Il convient donc d’éviter absolument d’utiliser ce type de produits lors d’une grossesse ou lorsqu’un enfant en bas âge est présent.


Les pesticides restent ils longtemps dans l’air ?


L’étude avait débuté en 1984, ses résultats ont été rendus en 1997, et certains de ces produits ont une résilience suffisante pour être toujours dans nos environnements intérieurs de nos jours.


Comment savoir si on son air intérieur contient des pesticides ?


La meilleure méthode consiste à faire un prélèvement de poussière, car les pesticides y restent longtemps, et à la faire analyser en laboratoire. Ainsi vous saurez précisément quelles molécules sont présentes et en quelles quantités.



Test de Pollution aux Pesticides Domestiques

Détectez les pesticides domestiques qui contaminent votre habitation ou votre bureau. Test réalisé en laboratoire. Commander votre Test