Un test pour la pollution Lubrizol ?

Un test pour la pollution Lubrizol ?

09/10/2019


Comment faire le lien entre un prélèvement de suies et l’accident industriel du site SEVESO Lubrizol de Rouen ?


L’incendie de l’installation SEVESO de la société Lubrizol a provoqué une pollution sans pareil sur Rouen et les communes situées sur l’axe Rouen-Lille. Les fumées chargées de suies, d’huiles et de produits chimiques contenus dans l’entrepôt incendié se sont déposés sur les sols, les bâtiments et les cours d’eau. S’il est aujourd’hui difficile de mesurer l’impact de cette pollution sur l’Homme et l’Environnement, il est cependant possible de rechercher les polluants spécifiques liés à cet accident industriel.


Quels sont les marqueurs chimiques spécifiques de l’accident industriel de Lubrizol ?


"Ce sont les produits contenus dans l’entrepôt de Lubrizol qui doivent être recherchés en priorité pour faire un lien avec la pollution produite par l’accident industriel"

 

Ce qui différencie l’incendie des entrepôts de Lubrizol c’est la présence de produits chimiques spécifiques.

Ces produits chimiques ne sont habituellement pas retrouvés dans l’environnement.
Une liste des produits chimiques contenus dans l’entrepôt, principalement des huiles minérales et des additifs chimiques a été rendue publique.

Les huiles minérales sont des mélanges complexes d’hydrocarbures lourds (alcanes) dont la chaîne carbonée contient entre 15 et 40 atomes de carbone.

 


"Les hydrocarbures lourds sont des marqueurs de l’incendie de l’usine Seveso de Rouen"

 

D’autres substances chimiques plus spécifiques à l’activité de Lubrizol, tels que les additifs de lubrifiants, contenues dans l’entrepôt sont également de très bons indicateurs permettant de relier la pollution à l’usine Lubrizol.


 

Existe-t-il un test de pollution spécifique à l'incendie Lubrizol ?


YOOTEST a fait une sélection de produits chimiques présents dans l’entrepôt qui peuvent être détectés par une analyse en laboratoire :

  • 2,6-Di-tert-butyl-p-cresol (CAS 128-37-0)
  • Triphenyl phosphite (CAS 101-02-0)
  • Heptyl-phenol (CAS 1987-50-4)
  • Dodecyl-Phenol (CAS 121158-58-5)
  • Ester de thiophosphates et dithiophsophates : o,o,o-triphenyl phosphorothioate (CAS 597-82-0), Acide diethyl dithiophosphoric (CAS 298-06-6), zinc O,O,O',O'-tetrakis(1,3-dimethylbutyl)bis(phosphorodithioate) (CAS 2215-35-2), Phosphorodithioic acid, mixed O,O-bis(1,3-dimethylbutyl and iso-Pr)esters, zinc salts (CAS 68784-31-6), zinc bis[O,O-bis(2-ethylhexyl)] bis(dithiophosphate)

 


Les informations toxicologiques concernant ces substances sont les suivantes :

  • Irritant pour la peau et les yeux
  • Nocif pour l’environnement aquatique
  • Perturbateurs endocriniens (toxicité à faible dose d’exposition)
  • Persistant, Bioaccumulable et Toxique
  • Nuit à la fertilité
  • Provoque des vertiges, des maux de tête

 


Devant l’urgence de la situation, le conseil scientifique de YOOTEST a mis en place une analyse spécifique permettant d’identifier avec un haut degré de fiabilité les molécules chimiques organiques présentes dans un échantillon.

 


"YOOTEST propose une analyse en laboratoire pour identifier les marqueurs de l’incendie de Lubrizol"

 

Cette analyse peut être réalisée à parti d’un échantillon de poussière ou de suie prélevé avec un de ces deux types de supports :

  • Lingette : Les suies et les résidus d’huile se sont déposées sur les surfaces comme les vitres. La lingette est frottée sur une surface souillée par des résidus de l’incendie. Habituellement, une surface de 33 cm x 33 cm (0,1 m2) est prélevée.
  • Filtre : Les indicateurs chimiques de l’incendie sont peu volatils. La poussière contient les marqueurs de l’accident industriel. Elle est prélevée à l’aide d’un aspirateur domestique dans un filtre spécifique

 


Le rapport d’analyse est disponible en standard sous 15 jours ouvrés à partir de la réception de l’échantillon au laboratoire.


Il indiquera l’identité des substances présentes et une recherche spécifique sera faite pour les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les hydrocarbures lourds (C15-C40) et les additifs chimiques présents dans les locaux incendiés.


Attention, dans le cadre d’une procédure judiciaire, les échantillons doivent être prélevés par une personne assermentée comme un huissier de justice.