Gros plan sur les moisissures

03/02/2021


Qu’est-ce que la moisissure ?

Moisissure est un terme générique donné à une grande variété organismes microscopiques que l'on trouve pratiquement partout, à l'intérieur comme à l'extérieur et communs à la plupart des régions du monde. Il faut parler non pas de la moisissure mais des moisissures tant leurs formes sont multiples.

Les moisissures sont des microorganismes, de la famille des champignons, qui pour se développer se nourrissent de substrat comme de la poussière, des débris alimentaires, du bois, et demandent de l’humidité et un peu de chaleur.

On les connaît en général pour leur action sur la nourriture, le pain trop vieux qui devient vert par exemple, on les apprécie dans certains fromages.

Au cours de leur croissance, les moisissures produisent des petites poches, les vésicules, qui contiennent des spores. Ce sont ces spores qui peuvent causer des problèmes de santé.

Les moisissures se reproduisent grâce à leurs spores.
A maturité, les vésicules éclatent et disséminent les spores dans l’air à proximité. Ainsi des spores peuvent être transportés par les courants d’air, le vent ou bien par des activités humaines ou animales dans un endroit qui leur procure des conditions favorables à leur développement : humidité, chaleur et nourriture. Ces trois conditions reunies, les moisissures vont s’installer et commencer à proliférer.


De la difficulté de détecter les moisissures dans votre habitation.

Pas de fumé sans feu donc pas d’odeur de moisis sans moisissures, l’odorat est donc votre premier indicateur pour identifier une pollution de l’air intérieur par des moisissures.
Avec l’habitude il est parfois difficile de se rendre compte de l’odeur mais un visiteur extérieur pourra vous aider à la detecter.

Pour détecter les moisissures il faut donc faire attention aux odeurs mais aussi à d’éventuels symptômes que les habitants de la maison pourraient développer. Il est assez commun que la présence de moisissures soit révélée suite au développement de symptômes qui amènent un tiers, en général un médecin, à vous mettre la puce à l’oreille.  

Il faut aussi ouvrir l’œil pour détecter des signes de moisissures, elles arborent une large gamme de couleurs comme le gris, le blanc, le noir ou le vert.
Néanmoins on ne voit pas forcement à l’œil nu si on est contaminé par des moisissures.
C’est souvent du fait que les moisissures se développent typiquement dans des endroits hors de vue, derrière des meubles, des boiseries, des placages, dans des recoins sombres et hors d’atteinte de votre habitation mais attention car il existe des moisissures invisibles à l’œil nu.

Par contre vous pouvez être certain qu’il va falloir de l’humidité pour leur développement et que par conséquent dans les habitations les pièces humides, comme la salle de bain, la cuisine ou les sous-sols sont en première ligne.

Il existe aussi des environnements professionnels qui sont plus  exposés aux moisissures comme par exemple l'agriculture, le travail laitier, l'exploitation forestière, la boulangerie, la menuiserie, le travail sous serre ou bien encore la fabrication du vin.

Quels  sont les symptômes de l’exposition aux moisissures ?

Voici une liste de symptômes qui peuvent être liés aux moisissures :

  • Irritation, sensation de brûlures, rougeurs, démangeaisons des yeux.
  • Irritation, sensation de brûlures, sécrétions à la gorge.
  • Irritation, sensation de brûlures, congestion, saignement ou écoulement nasal.
  • Éternuement, toux.
  • Essoufflement anormal.
  • Respiration bruyante à la suite d’une grippe ou autre.
  • Sensation de fièvre.
  • Éruptions cutanées tels que rougeurs, boutons, plaques.
  • Maux de tête inhabituels.
  • Nervosité, irritabilité inexpliquée.
  • Pertes de mémoire fréquentes et importantes.
  • Trouble de la concentration.
  • Étourdissement, fatigue.
  • Insomnie, somnolence.
  • Douleurs musculaires inexpliquées, diminution des capacités physique.

Quelles sont les conséquences de l’exposition aux moisissures ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, pour se reproduire, les moisissures émettent des spores qui flottent dans l’air et ce sont ces spores qui peuvent causer des réactions allergiques.

Les risques de problèmes de santé graves sont rares mais ils existent.
Les personnes hypersensibles ne sont évidemment pas égales en termes de vulnérabilité et le danger dépend aussi du degré de développement et du type de moisissure incriminée certaines moisissures étant des mycotoxines pouvant avoir des effets importants sur la santé.

Enfin, sachez qu’une exposition chronique aux moisissures peut être la cause du développement de l’asthme en particulier chez les jeunes enfants et les personnes âgées.

Dans le cas où vous avez des moisissures dans votre habitation il y a de grandes chances que vous développiez des réactions allergiques qui deviendront chroniques si vous n’agissez pas.


Comment se prémunir des moisissures ?

Pas de moisissure sans humidité et comme souvent « In medio stat virtus » donc un taux de 40% à 60% est le niveau d’humidité idéal pour une habitation. Pour maintenir ce taux vous pouvez le contrôler avec un humidimètre ou hygromètre. Si le taux d'humidité intérieure dépasse les 60% vous entrez dans une configuration propice au développement des moisissures.

Ajustez la température de votre chauffage l’hiver ou bien encore investissez dans un déshumidificateur. En contrôlant  le taux d’humidité vous pouvez contrôler les moisissures.

Evidement en cas d’inondation ou de fuite d’eau les moisissures se développent rapidement ce qui peut être très pernicieux car il est fréquent que la fuite en question ne soit pas détectée avant un long moment.

Quelques conseils simples pour prévenir la formation de moisissures.

  • Installez un déshumidificateur, en priorité au sous-sol si vous en avez un, pour maintenir le niveau d’humidité sous contrôle.
  • Contrôlez le taux d’humidité avec un hygromètre. Des capteurs connectés peuvent également fournir cette information.
  • Vérifiez, nettoyez ou remplacez votre filtres à air de manière régulière.
  • Assurez-vous que vos gouttières et descentes d’eau de pluie sont bien curées et que l’eau ne va pas sur les murs de la maison.
  • Séchez bien les parquets et le carrelage après le nettoyage.
  • Examinez de près les matériaux poreux comme le papier, la laine minérale, les tapis, les panneaux de plâtre ou les carreaux acoustiques qui sont autant de lieux propices pour les moisissures.

Test de Contamination aux Moisissures

Détectez les moisissures et champignons qui contaminent votre habitation ou votre bureau. Test réalisé en laboratoire. Commander votre Test