SPIROXAMINE [CAS N° 118134-30-8]



Catégorie : Fongicide

Famille chimique : Spiracétalamine

Appellations commerciales (liste non exhaustive) : Aquarelle, Biguine, Buster, Cello, Cazoprospi, Falcon, Helix, Hoggar, Impulse, Input, Milord, Pepper, Prosper, Sage, Spirox, Spiroxatop, Thesorus, Virtuose

Principaux Fabricants (liste non exhaustive) : Bayer, Agriphar

Utilisations :

L’utilisation de la spiroxamine est autorisée en France et dans l’Union Européenne pour des usages agricoles.

La spiroxamine est un fongicide systémique qui présente une action préventive et curative. Cette substance est couramment utilisée en viticulture pour traiter l’oïdium. Elle est également utilisée dans les cultures céréalières (blé, orge, seigle et avoine).

La spiroxamine n’est pas autorisée dans les préparations biocides. Sa présence est donc uniquement liée à des épandages agricoles.

Présence dans l’air ambiant :

Les associations de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) réalisent la mesure des pesticides dans l’air ambiant. Les données présentées sont celle de 2019.

Fréquence de detection

Concentrations maximum mesurées

6,2% (sur 1170 mesures)

6,024 ng/m3 (Kintzheim, 67600)

3,127 ng/m3 (Verzy, 51380)

1,869 ng/m3 (Kintzheim, 67600)

 

Informations toxicologiques :

Symptômes d’exposition : Irritation des yeux, de la peau et des muqueuses. Peut provoquer des irritations respiratoires et des troubles du fonctionnement du foie.

Toxicité aigüe

Cancérigène

Mutagène

Toxicité réproduction & développement

Neurotoxique

Perturbateur endcrinien

Modérée

(Sage)

NON

(PPDB)

NON

(PPDB)

Possible

(PPDB, ECHA)

NON

(PPDB)

Non disponible

(TEDX)

Pictogramme de risque :

(dangereux  pour la santé) 

(irritant)

(nocif pour l’environnement)